Hey ! On a une chouette page facebook, tu viens ?

Non... laisse moi tranquille, va-t-en !

Baloo est à vendre !

Après l'école !

"Il en faut peu pour être heureux !"

C'est avec une pointe d'émotion que je vous annonce officiellement que notre Baloo s'ennuie dans son petit coin de jardin. On a beau lui faire coucou chaque jour en passant devant lui, rien n'y fait, il a le blues du voyage. Alors avec Benoît nous avons décidé de le vendre histoire qu'il reprenne le chemin de la route. Ça nous a pris le jour où l'on a réalisé qu'on ne ferait plus de grand voyage en camping-car. En tout cas pas avant longtemps et pas avec lui car ils ne correpond plus à nos besoins. On n'utilise pas la douche ni le frigidaire qui prennent de la place pour rien (je sais, on est bizarre), on voudrait un lit king-size et un grand salon... Bref, on voudrait pouvoir le modeler complètement selon nos besoins. Pendant un temps nous avons sérieusement pensé tout enlever dans Baloo et tout refaire à notre sauce (j'avais partagé les plans sur Instagram, qui se souvient ?!), et puis l'achat de notre maison s'est précipité, plus chère que la première et avec plus de travaux à réaliser. Notre budget a donc fondu comme neige au soleil. On a laissé tombé.

C'est un mal pour un bien ! Nous n'avons de toute manière pas les moyens de partir régulièrement sur de longues périodes comme pour notre précédent voyage. Il faudrait pour cela tout quitter de nouveau et repenser radicalement notre mode de vie en travaillant sur la route mais le nomadisme à temps plein ne nous attire pas pour le moment (coucou les PLEM'mobiles, les Hereweare*, Ma famille voyage !). On le sait puisque nous avons atteind nos limites après dix mois d'aventures sur la route lors du voyage avec Baloo ! Une histoire de confort, de nuits compliquées avec Gaspard, le manque de nos proches, de la France et notre envie très forte d'une maison bien à nous. Moi je rêve de semi nomadisme où l'on vivrait quelque chose comme quatre mois par an sur la route, tout en conservant notre maison pour le reste de l'année. Pour l'instant ce n'est financièrement pas jouable et Benoît n'est de toute manière pas tout à fait convaincu. Lors de notre retour nous pensions économiser pour repartir un an d'ici quelques années tout en conservant notre maison que l'on louerait (on a VRAIMENT été piqué par le voyage !) mais au bout de trois jours en France ça nous semblaient déjà une attente interminable et nous avons finalement décidé de faire en sorte de pouvoir voyager chaque année les deux mois d'été afin de picorer le monde en famille un peu plus régulièrement. Nous espérons ainsi assouvir nos envies de voyage, de découverte et de liberté le temps de parenthèses ponctuelles. Choisir un continent, vadrouiller deux mois et rentrer sagement pour la rentrée. Ça collera avec mon travail si un jour j'obtiens ma mutation, ça colle avec le calendrier scolaire des enfants et ça peut coller avec le travail de Benoît si tant est qu'il cumule tous ses congés et quelques semaines sans solde.

Bref, tout ça pour dire qu'avec Baloo, ce genre de voyage lointain sur une période si courte ne sera pas possible. Beaucoup trop de distance à parcourir en deux mois. Et comme nous ne l'utilisons ni pendant les week-end, ni pendant les petites vacances... Il s'ennuit !

Baloo est donc à vendre. Pour notre plus grande tris-joie-tesse. Alors si tu penses qu'il peut correspondre à tes projets de vacances ou de voyage au long cours, si tu es jeune, vieux, seul ou en famille, n'hésite pas à nous contacter à cette adresse : contact@melmelboo-voyage.fr ! Dans tous les cas une annonce un peu plus détaillée est à retrouver sur leboncoin si tu es intéressé !

Après l'école !Après l'école !

Commenter cet article